mercredi 5 août 2015

L'application Hotel Tonight: hôtel à la dernière minute

Je vous parlais lundi dernier de l’application mobile VeryLastRoom qui vous permet de réserver une chambre d'hôtel à la dernière minute à tout petit prix. Et bien mes BPManics, j'ai découvert récemment encore mieux sur le même concept: l'application Hotel Tonight
Hotel Tonight est une application mobile créée en 2011, gratuite sur l'Appstore et Google Play, qui permet de réserver des chambres d'hôtels partout dans le monde, avec des réductions jusqu'à -70%. Cette application a été téléchargée plus de 7 millions de fois.

Le bénéfice pour les hôteliers est de remplir des chambres qui sinon resteraient vides. Pour vous, l'intérêt bénéfice est de ne pas vous retrouver à la rue, dans un bon lit bien douillet, à petit prix. 

Les avantages d'Hotel Tonight:


  • Vous pouvez réserver jusqu'à 7 jours à l'avance.
  • Hotel Tonight est disponible actuellement dans plus de 500 destinations dans le monde!
  • L'application est très simple d'utilisation. Il suffit d'afficher la ville la plus proche de là où vous êtes, de choisir parmi les hôtels proposés et de réserver. Vous pouvez consulter les avis des clients. 
  • Seuls des établissements de qualité sont proposés. C'est du moins ce qu'affirment les fondateurs de l'application. Cela reste à tester, selon moi. Sur VeryLastRoom, j'ai repéré une offre pour le même hôtel marseillais où j'ai récemment passé la nuit et qui était catastrophique malgré les 3 étoiles annoncées. 

Le petit bonus:

Après votre inscription, vous obtenez un code promo unique que vous pouvez partager. Ce code promo permet à vos amis de gagner 20 euros de réduction sur leur première réservation et ils obtiennent 20 euros à chaque fois que quelqu'un utilise le code pour réserver.

Suivre Hotel Tonight:

Site web : http://www.hoteltonight.com/
Facebook : https://www.facebook.com/Hoteltonight.EU
Twitter : HotelTonightFR
Instagram: HotelTonight
Snapchat: HotelTonight
Pour ne rater aucun bon plan, vous pouvez vous abonner à la newsletter, ou me suivre sur FacebookTwitterGoogle+Hellocoton


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire